Bug Off

Avril à mai 2006

Palaiseau, Domaine de Soucy de la communauté de communes du Pays-de-Limours

Ornic'art (2006)

Le public est invité à témoigner du vécu d’un bug, d’un couac survenu dans sa vie.  Ces expériences intimes sont enregistrées par un des artistes suivant un cérémonial précis. Il est ici question de témoigner du bug faisant partie intégrante de la vie, face à une société sécuritaire.

Certains bugs donnent lieu à des performances dans des lieux publics. Deux personnes de rouge vêtus délimitent un périmètre d’action et procèdent à des situations absurdes, interprétations des bugs sources. L’intervention est filmée et pourra être visionnée lors de la troisième phase du projet.

Les laborantins invitent le public à une visite guidée de leur laboratoire. Ce dernier est modulable et interactif avec le public, l’invitant à déposer son bug, à visionner ceux déjà déposés ou encore à se saisir du kit de ces performances urbaines pour se les réapproprier et les reproduire.

Ornic'art (2006)

L'expérience d'une pratique commune débute pour le couple Christine Bouvier/Rochdy Laribi en 1994. Ils coréalisent des œuvres alors fortement imprégnées de leur histoire personnelle. L'implication corporelle des deux artistes est primordiale : cette seconde peau qu'ils étirent pour créer ce réseau, leurs corps en tension, tantôt contrepoids, tantôt poteaux ou supports, sont des membres fonctionnels de cette microsociété en pleine activité. Discrets mais occupés comme l'insecte au travail, les artistes font partie de l'événement, ils incitent et participent à une nouvelle gestuelle (chorégraphie). Actions éphémères, performances, mises en situation du monde vécu, du monde sensible et de l'action politique. Christine Bouvier et Rochdy Laribi réfléchissent l'absurde de situations ordinaires décalées dans des lieux publics.

Palaiseau, Domaine de Soucy de la communauté de communes du Pays-de-Limours

Palaiseau, France