Le Katamarrant

Avril à mai 2006

La Norville

Maire Karine (2006)
Nicoleau Romain (2006)

Cette oeuvre à deux volets met l’accent sur l’ensemble des catastrophes, des bouleversements et des retournements de situation constituant le processus de création.

Le premier volet est une installation multimédia qui se présente comme une salle de répétition, laboratoire d’expériences multiples, écriture automatique exposant les méandres de la pensée, au service de l’expression de l’inconscient et de l’aléatoire.

Le deuxième volet, restitution d’une fouille archéologique, regroupe une série de madeleines dispersées  dans les rayonnages de la bibliothèque. Les unes intactes, les autres restaurées, diffusent un filet bleu et une bande-son. Le son ténu provocant l’écoute d’une oreille tendue vers l’objet. La bande-son « Comment Tatin la tarte », métaphore du vestige, retrace l’histoire d’une invention culinaire survenant à la suite d’un accident.

Maire Karine (2006)

Titulaire d’une thèse en Arts et Sciences de l’art à la Sorbonne, elle s’attache à rendre compte d’un processus d’élaboration en interrogeant le lieu d’intervention et privilégie l’éphémère. Elle intervient au près du public par des médiations (rédaction de notices et visites-accompagnement) et participe à des créations théâtrales en tant que scénographe

Nicoleau Romain (2006)

Diplômé de l’Ecole nationale supérieure d’art du Mans. Romain Nicoleau s’est spécialisé dans la vidéo en tant que monteur et réalisateur.