Persistance du cadre II

4 novembre au 4 décembre 2011

Morsang-sur-Orge

Berta Philippe (2011)
Chartier Thierry (2011)

A travers la diffusion de fumées en nuages de poussières et sur un fond sonore à la fois ténu et persistant, des images se distinguent ou se voilent dans l’obscurité. Cette perspective atmosphérique est accentuée par un axe de construction partageant l’espace en deux en sa diagonale. Cette construction savante reprenant les règles de composition du nombre d’or a été élaborée in situ.

L’artiste utilise la lumière comme matériau pour bousculer les limites de la représentation. Cette installation dont l’axe centrale est la perception visuelle, s’inscrit dans une problématique contemporaine exposée par l’auteur : « comment des effets de la lumière choisis peuvent impressionner l’oeil et rendre visible même ce qui reste dans l’ombre ».

Berta Philippe (2011)

Après des études aux Beaux-Arts de Grenoble et à la faculté d'Arts-plastiques Saint Charles à Paris, Philippe Berta vit et travaille à Rennes. Sa pratique croise différents champs artistiques, essentiellement aujourd'hui la photographie et l'installation. «J'avais 11 ans et nous venions de déménager. Au 5ème étage, la vue était dégagée. De la fenêtre de la cuisine, je regardais autour de chez moi l'avenue principale, les rues adjacentes et les bâtiments qui composaient cet espace. Un espace que je ne pouvais encore nommer, que je ne pouvais définir. Je ne parvenais pas à détacher mes yeux de ce spectacle nouveau que déjà j'apprivoisais». L'expérience de ce regard est à la source de tout son travail plastique.

Chartier Thierry (2011)

Thierry Chartier, physicien, a rejoint depuis 2003 le laboratoire CNRS Fonctions Optiques pour les Technologies de l’information à l’École Nationale Supérieure des Sciences Appliquées et de Technologie de l’Université de Rennes 1.

Morsang-sur-Orge

Morsang-sur-Orge, France