Unité 01 : double sonore

Avril à mai 2006

Le Plessis-Pâté

Abel Jérôme (2006)

Une boîte aux lettres installée sous les arcades de la galerie marchande du Plessis-Pâté capture les sons environnants, les modifie et les rediffuse par un haut parleur. Ces sons réapparaissent transformés, légèrement différés sous la forme d’une lecture à l’envers, en boucle, accélérée, au volume variable. Cette boîte fonctionne comme miroir de la ville, facteur d’une relation instantanée ou encore écrivain public pour l’art contemporain.

Entendre parler une boîte aux lettres crée une situation absurde, incongrue. Le deuxième bug naît de la transformation des sons. La situation de la boîte aux lettre crée une autre perturbation contrariant la fonction première du lieu. Elle distrait les passants, favorise le jeu et la rencontre. Elle occupe un lieu peu propice à une rencontre artistique.

Abel Jérôme (2006)

Après un court passage à l'école d'architecture de Paris Val-de-Marne, Jérôme Abel intègre en 1999 les Beaux-Arts de Lyon. De retour sur Paris, il s'investit dans la création musicale et numérique. Il axe alors son travail et ses recherches sur notre environnement sonore. Cette double orientation (plastique et sonore) nourrit aujourd'hui ses projets. Il conçoit des systèmes multimédias et interactifs en cherchant à questionner de façon ludique et critique notre rapport à la technique, à notre environnement. Il se tourne vers un art du contact, direct, contextuel, jouant sur les décalages et les transgressions entre "mondes" différents. Parallèlement, il participe au mouvement des cultures libres en animant des ateliers et une plateforme de documentation pour le Fablab LFO.

Le Plessis-Pâté

Le Plessis-Pâte, France