Lavenère

25 janvier 2017

Un binôme Art & Science en marche..

19 janvier 2017: Présentation du travail de recherche d’un binôme art & science en pleine élaboration sur le plateau de Saclay. L’ambition du jongleur Vincent Lavenère et de son équipe (Laurent Pareti, Martin Schwieztke, Bogdan Illouz, Vincent Bouchot et Eric Bellocq) réside dans la constitution d’un quatuor musical de jongleurs totalement inédit, préambule à la création d’un Orchestre de jongleurs en 2020. Ce projet de recherche art-science est exemplaire, autant dans sa genèse artistique: –  c’est le travail d’une vie d’artiste : celle du jongleur Vincent Lavenère qui ne se contente pas d’interpréter, mais  fait évoluer depuis 20 ans ses balles pour les rendre musicales-, que dans le lien art-science qu’il produit. Il fait en effet  intervenir en amont du projet et dans toutes ses étapes de création, des mathématiciens et des enseignants-chercheurs spécialistes de la combinatoire ou de la modélisation comme Florent Hivert et Nicolas Thiery (simulation, fabrication d’automates finis, siteswap), des compositeurs de musique,  la compagnie Chant de balles, le Fab Lab d’Orsay dans la mise au point des prototypes de balles musicales) et le LRI (Laboratoire de Recherche Informatique de l’Université Paris Sud). S’en suit une collaboration des plus fructueuses entre mathématiciens, jongleurs, musiciens, voire linguistes et synesthètes, permettant d’élaborer toutes sortes de trajectoires et de figures de jonglerie possibles au sein de l’atelier de modélisation, ainsi que des créations de jonglerie musicale ou chantée absolument inédites dont on a eu la primeur lors de cet événement. Il faut encourager ces binômes de recherche art-science qui montrent la voie à suivre à la fois dans leur exigence et dans leur humilité.