IMG_20160401_213217

4 avril 2016

TRAS / TRANSVERSALE DES RÉSEAUX ARTS SCIENCES – ALBI

4 Avril 2016: La 7ème réunion de la TRAS s’est tenue lors des JIM (Journées d’informatique musicale : 31 Mars-2 Avril 2016) d’Albi. Outre des échanges très fournis sur l’artistique la première journée – Primitifs de Michel Schweitzer, Jamais assez de Fabrice Lambert, L’atome de Julien Avril, Poèmes en volume de Donatien Garnier, Debussy 3.0 de Gaël Domenger, La folie kilomètre de Valérie November, Invisibility de Reanaud Cojo, L’Art de la jonglerie musicale de Vincent Lavenère, Big Freeze de Thomas Poitevin, Les choses de rien, Boris Gibé à l’Hexagone, L’absolu sur la Scène Nationale de Besançon) -, il s’est agi d’organiser la conférence de presse annonçant officiellement la naissance de la TRAS en juillet prochain au festival d’Avignon en présence de l’ANR et de la mission recherche du Ministère de la Culture, de décider des modalités d’édition multilingue et de diffusion de la charte de la TRAS, ainsi que de préciser sa gouvernance et son organisation. Parmi les points importants soulevés : la nécessité d’une structuration,  la mise en place d’une veille technologique (de nouveaux métiers se créent en ce sens comme les RIM-RAM : réalisateurs en informatique musicale ou en arts numériques nous indique notre hôte Thierry Besche, allusion à la French Tech), scientifique et sur les pratiques artistiques ou encore la coopération entre réseaux nationaux et européens (mutualisation, co-productions collectives et sur plusieurs pays, etc..). Outre les membres présents de la TRAS, incluant la FACTS et l’université de Bordeaux, le Citron Jaune de Port St Louis du Rhône, l’Hexagone de Meylan, Le TNG de Lyon, l’Athenor de Nantes St Nazaire, la Faïencerie de Creil, le GMEA d’Albi, la SN de St Quentin en Yvelines, étaient invités Martine Legrand, directrice de la SN d’Albi et Thomas Jacques Le Seigneur, coordinateur de la mission recherche de la DGCA (Ministère de la Culture, Sous direction à l’emploi, l’enseignement et la recherche), qui nous a présenté sa structure (accord cadre du CNRS) et ses principaux objectifs (recherche en art, approche transversale, aides au projet dans l’ensemble des domaines artistiques, création à terme d’un portail et/ou d’une plateforme dédiée..). Enfin, un agenda des futurs rdv de la TRAS a été dressé, et les riches échanges partenariaux ponctués de visites d’installations, de pièces interactives et d’œuvres musicales contemporaines de grande qualité telles que « Deux hommes jonglaient dans leur tête » (compagnie Act Opus de Roland Auzet, ARMO/Cie de Jérôme Thomas et Wilfried Wending) jouée le 1er Avril au grand théâtre d’Albi.