bx3

6 décembre 2016

TRAS / TRANSVERSALE DES RÉSEAUX ARTS SCIENCES – BORDEAUX

28-29 Novembre 2016: Accueillie par l’OARA (Office Artistique de la région Nouvelle Aquitaine) représenté par Joël Brouch et l’Université de Bordeaux, représentée par Vanessa Oltra-Guillet qui organise  le festival FACTS, cette 9ème réunion de la TRAS avait comme objectif d’établir la gouvernance, le financement et la coordination du réseau. Les membres de la TRAS sont à présent 25 sur le territoire national, avec l’entrée récente de L-EST (Montbéliard, Belfort) rejoignant ARCADI (Paris, IDF) et l’OARA (Nouvelle Aquitaine) déjà cooptés par le bureau. Le réseau sera porté par l’Hexagone de Meylan dans un budget identifié, car il ne souhaite pas s’organiser en association à l’heure actuelle. Parmi les actions envisagées en 2017:  la mise en place indispensable d’outils de réseau (internet-communication-web partagé); la pérennisation du groupe de travail veille/plateforme assurant la promotion des projets arts-sciences qui s’est déjà réuni à l’IRI à Paris et travaille en vue de la présentation d’un séminaire interdisciplinaire comme étape préparatoire d’un ANR; un état des lieux et la construction d’un carnet d’offres en matière d’éducation artistique et culturelle (EAC) art-science et enfin la préparation pour la prochaine réunion du réseau prévu en mars 2017 à Creil d’un colloque sur la place et les enjeux d’AST dans les nouvelles grandes régions. Globalement, la TRAS ancre son action et s’engage fortement dans l’incitation d’une pensée transversale des politiques publiques et des partenariats stratégiques trans-sectoriels nationaux et européens.