Le Collectif recrute

New LogoNous recherchons un stagiaire pour promouvoir la 7ème édition de notre biennale « La Science de l’art » qui aura lieu en novembre 2017 sur le thème « La culture du risque ».
Rejoignez la team du CC91 !

Fiche de poste ici => Chargé(e) de communication – évènementiel – graphisme

Contact :
Alizée Deshayes
Chargée de développement culturel et mécénat
contact@collectifculture91.com

ban_web_sinonoui2

Du 5 au 27 novembre 2016

Festival de performance « Si(non)Oui! »

Du 5 au 27 novembre 2016 aura lieu la troisième édition du festival de performances en Essonne « Si(non)Oui! ». Quatorze structures accueilleront des compagnies ou des artistes aux histoires, aux expériences et aux horizons artistiques divers.logo

En novembre 2016, rendez vous :

  • Le 5 à Juvisy-sur-Orge
  • le 6 à Méréville
  • les 7 et 8 à Boussy-Saint-Antoine
  • le 10 à Evry
  • le 18 à Bligny
  • le 19 à Fleury-Mérogis
  • le 23 à Evry
  • le 25 à Cheptainville
  • le 26 à Morsang-sur-Orge et Evry
  • le 27 à Avrainville
  • du 8 au 27 à Ris-Orangis
  • à Ollainville avec une date surprise
2015cie2minimum--1024x746

Compagnie 2minimum//Mélanie Perrier 

« Nos charmes n’auront pas suffi » de la compagnie 2minimum//Mélanie Perrier le samedi 2 juillet à 22h à la Collégiale Notre-Dame-du-Fort d’Etampes
Conception et chorégraphie : Mélanie Perrier
Danseuse : Julie Guibert
Création musicale live : Silvia Borzelli
Ingénieur du son : Nicolas Martz
Création lumière et costume : Erik Houllier et Alexandra Bertaut
Assistante chorégraphique : Cécile Médour
Durée : 35 minutes
Tout public

Ce solo dansé, se met à l’épreuve du patrimoine sacré grâce à un parcours en églises en Essonne. Cette pièce, écrite pour la danseuse Julie Guibert, cherche à combiner la vibration du mouvement avec la radiation de la lumière, l’ineffable de l’image avec la densité de la musique. Partir d’une nouvelle cartographie du corps pour écrire une traversée allant de la surface de la peau à la profondeur des organes, de la hauteur du crâne à la largeur des pieds.

L’interprète nous dévoile au fil de ce solo, les vibrations intérieures qui nourrissent le sentiment amoureux grâce à un dispositif lumineux habillant directement le corps de la danseuse. La lumière sera ici ce qui émane du mouvement de l’interprète.

Quelle plus belle résonance, que celle d’avec la foi, d’avec ces sentiments profonds et multiples tourments qui viennent être déposés par chacun dans ce lieu qu’est une église?

C’est un dialogue in situ avec l’espace de la Collégiale que nous propose cette danse. Comment l’expérience perceptive de la danse, peut se confronter à l’expérience du recueillement de ce lieu ?

Suite du parcours en églises en septembre 2016 lors des Journées Nationales du Patrimoine.

Coproduction : Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis, DRAC Île-de-France -Ministère de la Culture et de la Communication, Musée de la Danse / CNN de Rennes et de Bretagne, CCN Le Phare, CNN du Havre, CNN de Tours, le Conseil Départemental de l’Essonne.

Avec le soutien de l’Atelier de Paris-Carolyn Carlson, Forum du Blanc Mesnil, Centre culturel Suisse, Théâtre de l’Agora-Scène nationale d’Evry et de l’Essonne, CND, Gaîté Lyrique, Laboratoires d’Aubervilliers et le Collectif pour la culture en Essonne.

Diffusion soutenue par la DRAC Île-de-France, le Conseil départemental de l’Essonne, la Communauté d’agglomération de l’Etampois-Sud-Essonne et le Collectif pour la culture en Essonne.

 

fbce4419-1a45-4e2e-ba1a-31a5af168766

Appel à projets « La Science de l’art » 2017 : La culture du risque

Vous avez un projet Art / Science ayant pour thème « La culture du risque » ? Cet appel est pour vous !

Envoyez-nous les documents ci-dessous avant le 30 octobre 2016 : 

  • un curriculum vitae
  • une présentation de la démarche artistique et des travaux récents
  • une présentation du projet et son inscription dans le thème
  • un budget prévisionnel.

L’artiste doit fournir un numéro SIRET, un numéro d’inscription de la Maison des Artistes / AGESSA…

Vous êtes artistes et vous n’avez pas encore rencontrer le scientifique avec qui vous souhaiteriez collaborer ? Pas de soucis ! Après sélection des projets, le pôle « Art & Science » du CC91 peut favoriser les collaborations entre artistes et scientifiques. Le Collectif pour la culture en Essonne assurera la monstration d’une œuvre conçue spécifiquement dans le cadre de « La Science de l’art », des honoraires ainsi qu’une aide à la production pour les projets retenus.

 

Appel à projets

Devenez membre ou ami(e) du CC91 !

Vous représentez une structure culturelle, un organisme développant les pratiques artistiques ; vous êtes une entreprise souhaitant impliquer ses salariés dans des actions artistiques et culturelles…
Vous partagez les valeurs culturelles du Collectif pour la culture en Essonne (CC91). Comme nous, vous agissez pour l’accès à la culture pour tous et souhaitez, plus largement, participer au développement et au rayonnement culturel du territoire.

Vous êtes un particulier, un étudiant, un artiste, un chercheur, vous considérez que la culture porte une contribution décisive à la société et qu’elle représente un investissement pour l’avenir.
Vous résidez en Essonne, vous pouvez participer à son rayonnement culturel, soutenir des actions artistiques à nos côtés en adhérant au Collectif.

Adhérez au CC91 en tant que membre ou ami(e) ! Plus d’informations ici !

appel_a_intention

Appel à intention pour « La Science de l’art » 2017 : la Culture du risque

Nous lançons actuellement un appel à intention pour la septième édition de  » La Science de l’art » qui sera consacrée à la Culture du risque. Cette biennale se déroulera dans une trentaine de lieux essonniens durant le mois de novembre et décembre 2017.

Pour plus d’informations et pour consulter l’appel à intention, cliquez ici.

2015cie2minimum--1024x746

« Lâche » le 8 avril 2016 à Orsay – Résidence départementale de danse contemporaine

LÂCHE  de la compagnie 2Minimum//Mélanie Perrier le 8 avril 2016 à 20h30 dans le cadre de la résidence départementale que nous portons et du Festival Et si on dansait ? d’Orsay.

Très remarqué aux dernières Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine st Denis, « Lâche » est le dernier volet d’un triptyque autour de la relation amoureuse. Aimantées au sol, deux femmes oscillent entre attachement et détachement. Le spectacle module les liens entre danse, musique, lumière et costume; il emmène vers un glissement des horizons d’attente de la perception. Par ces partis pris contemporains, l’écriture chorégraphique nous convie à une expérience sensorielle inédite. Un regard féminin sur l’attachement et la sensualité féminine…

Plus d’informations

Espace Jacques Tati, Allée de la Bouveche, 91400 Orsay

RER B : Orsay ville (30m de Paris)

Réservations : Service culturel de la Ville d’Orsay / 01 60 92 80 26 / réservation en ligne RESERVATIONS PROFESSIONNELLES : Emmanuelle Py : emmanuelle.py@louiseproductions.fr

decalab

Appel à résidence Art Factory Orange

Deux appels à projet ont été lancés pour une résidence d’artiste avec l’entreprise Orange.
Ces deux appels sont liés à des thématiques d’innovation du groupe. Ils sont respectivement d’une durée de 6 mois et 1 an. Les projets seront soutenus en production (financièrement et en ingénierie).

La date de réception de projets est fixée  au  21 mars midi.

Vous trouverez en pièces jointes :
– les deux appels à projet (appel à projet 1appel à projet 2)
– le triptyque détaillant l’esprit de cette résidence (charte, protocole)

Décalab est l’agence mandatée par Orange pour coordonner cette résidence qui aura lieu sur le nouveau campus de l’innovation d’Orange sur Chatillon (92).
Aussi, les projets doivent être envoyés à contact@decalab.fr ou natacha.seignolles@decalab.fr

 

 

rencontre_art_science_fevrier2015

Rencontres Arts & Sciences : NEUROSCIENCES, ÉPISTÉMOLOGIE ET NOUVEAUX PARADIGMES

Retrouvez-nous le 5 et 6 février 2016 aux Rencontres Arts & Sciences : NEUROSCIENCES, ÉPISTÉMOLOGIE ET NOUVEAUX PARADIGMES organisées par le GDR ESARS (Amphi Giroud – Centre Universitaire des Saints-Pères à PARIS).
Nous y présenterons « La science de l’art : quelles mémoires ? » (poster). Nous y développerons les relations entre artistes et chercheurs. Ces dernières font appel à des mémoires et à des territoires. La science de l’art c’est mettre à jour la légitimité de ce rapport.

Voeux pour l’année 2016

2015 restera pour beaucoup d’entre nous une année bien sombre. Puisse 2016 vous apporter joie, curiosité, plaisir et liberté.