Nocturnes chromatiques

4 novembre au 4 décembre 2011

Marcoussis

Séméniako Michel (2011)

Dans cette série photographique, l’artiste irradie le paysage urbain de couleurs pures et saturées. Sa démarche consiste à « revisiter l’espace avec la lumière ». Il propose, ici, « une réappropriation de l’espace, que chacun puisse au-delà de la vision conventionnelle, refaire le monde suivant les couleurs qu’il ressent ».

Il utilise la technologie des LED et un long temps de poses répétées afin de « repenser la ville la nuit » et de « donner une profondeur de temps aux images ». Il montre une autre réalité à la fois familière et surnaturelle par l’artifice de la couleur. Il réinvente une histoire locale en remodelant des sites patrimoniaux, des bâtiments industriels, des habitats individuels ou collectifs par le badigeon des façades de couleurs flamboyantes.

Séméniako Michel (2011)

Michel Séméniako est un photographe nyctalope. La nuit, il explore l’espace, le modèle et le peint à l’aide du faisceau lumineux coloré d’une lampe torche. Le réel lui propose des formes, en les éclairant il crée des fictions. Il efface ainsi les frontières entre réel et imaginaire et nous invite à une réappropriation des lieux. Après des études de sociologie, Michel Séméniako expose ses premières séries de photographies de 1967 à 1970. Provisoirement attiré par la réalisation audiovisuelle, il revient à la photographie en 1979 et obtient en 1991 le prix « la villa Médicis hors les murs ». Un an plus tard, son travail est de nouveau récompensé par le « prix Nadar ». De 1991 à 2004 il fut membre de l’agence Métis et maître de conférence en photographie à la Faculté des Arts d’Amiens de 1992 à 2007. Il est représenté par l’agence Signatures. Michel Séméniako vit et travaille à Vitry-sur-Seine.

Marcoussis

Marcoussis, France