TRAS

12 avril 2018

TRAS/ TRANSVERSALE DES RÉSEAUX ARTS SCIENCES – NANTES

9-10 Avril 2018: Athénor a accueilli les 13ème rencontres de la TRAS qui ont eu lieu à la Faculté des sciences de Nantes dans le cadre du Congrès MADIMA (Mathématiques et Diffusion) porté par l’université du 9 au 13 Avril 2018. Le programme comportait une proposition Arts et Maths « Un Campement Scientifique » soutenue par Athénor sur le terroir Nantais et à St Nazaire. Nous avons été notamment conviés à assister à une représentation du groupe des n+1, « L’apéro mathématiques », à la pièce « Scientifico », mise en scène par Alessandro Libertini et Véronique Nah dans une école, ainsi qu’à une table ronde entre artistes et mathématiciens, en dehors des réunions de travail proprement dites. Ces réunions ont comme à l’accoutumée comporté une phase de repérage artistique présenté par les différents membres de la TRAS présents. De nombreuses productions ou compagnies telles La cabine Leslie de P-M Hébert ou Crosslab de J. Odier, Notre performance quotidienne de B. Matjevic & G. Chico, Soleil Noir de M-J Bourgeois et B. Loeff, Solo Capture de M. Cros, 8 Minuts de A. Withley et H. Mortimer, Synchronisation chaotique de P. Bergé, V. Martial et J. Royo-Letelier ou encore Qui parle donc ?, projet art/science en cours d’élaboration sous l’impulsion de F. Garcia soutenu par Passerelle AST, ont été présentées. La journée du 9 avril a été dédiée à plusieurs points structurels  concernant l’organisation de la TRAS : statuts associatifs, appel à cotisations 2018, choix des candidats au poste de coordination du réseau TRAS, évaluation des résonateurs, calendrier des prochaines rencontres, avancées du groupe Plateforme et Catégorisation, ainsi que la présentation des différentes actions menées par les structures de la TRAS dans le cadre des EACs. Un point plus complet sera fait fin mai à Paris sur ces questions. La journée du 10 avril portait essentiellement sur les futures actions européennes de la TRAS où les groupes de travail ont permis de dégager des pistes de recherche prometteuses. Elle a été ponctuée également par une visite de l’expo « Le point de vue de nulle part » au Lieu Unique, et pour quelques uns, par la présentation de la production « Rentrer au volcan » d’Augustin Rebetez à laquelle Nicolas Rosette nous avait convié. Prochaines dates à retenir: 8 juillet 2018 : tenue d’un débat et de présentations de la TRAS dans le cadre de la semaine pro du festival d’Avignon. 8-10 Novembre 2018:  prochaines rencontres de la TRAS au théâtre de Liège, qui est le premier membre de notre réseau européen. De riches heures en perspective !