TRAS 10 Creil

17 mars 2017

TRAS / TRANSVERSALE DES RESEAUX ARTS SCIENCES – CREIL

15-16 Mars 2017: Les 10ème rencontres de la TRAS se sont tenues à la Faïencerie de Creil-Chambly lors du festival FASTE V dans l’objectif de consolider le réseau (point sur les cotisations et les actions prioritaires à mener, préparation des interventions d’Avignon), de faire un état d’avancement des actions des commissions et d’avoir un retour des régions en table ronde avec les représentants des Hauts de France (Ombellisience et INERIS) et de la cellule innovation du CEA de Grenoble. De nombreux échanges à ce propos sur la spécificité du secteur Art & Science par rapport au domaine AST/CST plus global, de la transversalité et notamment de l’exemple de la réussite du consortium mis en place par Ombelliscience dans la région Picardie–Hauts de France. Étaient présents, outre nos membres réguliers, la nouvelle stagiaire de la TRAS, Mélissa Malo et Jonathan Thonon, nouveau membre européen de la TRAS (Théâtre de Liège).  Les échanges, très riches, ont permis d’avancer sur les outils de partage des projets grâce au travail mené par la commission Veille/Plateforme, notamment Thierry Besche, Marc-W. Debono, Théophile Clet et Anthony Valchev (catégorisation contributive et mise en relation des productions arts-sciences proposées par des membres du réseau TRAS). De même, il a été décidé de mener une action systématique de repérage, de partage et d’estampillage des projets TRAS jugés comme répondant à notre cahier des charges. Concernant l’artistique, notre hôte Grégoire Harel avait prévu une visite des expositions Faste V dans le Hall de la Faïencerie, 4 sessions de pitch-projets avec un binôme de la compagnie Les sens des mots (T. Rossigneux), Christophe Pradere en duplex, David Wahl (causeries), la compagnie chorégraphique Alter Sessio et Halory Goerger (Four For/For Morton Feldman) et trois spectacles complets : La vie curieuse et secrète de D. Wahl au Musée Gallé-Juillet de Creil et deux éditions de Binôme #7 (Un gamin au jardin et Effondrements) à la maison de la Pierre à St Maximin où toute l’équipe de la TRAS casquée (photo) a notamment affronté avec le nombreux public les risques ‘d’effondrement(s)’ mis en scène par Isabelle Contrucci de l’INERIS, Lucie Depauw et les comédiens de Binôme #7. La prochaine réunion de la TRAS prévoit un point complet sur la commission plateforme. Elle aura lieu à Port St Louis du Rhône les 1-2 Juin, peu avant la conférence de presse d’Avignon, tandis que notre dernière rencontre de l’année aura lieu les 8-9 novembre 2017 lors de La Science de l’Art en Essonne.