Dia, à travers

Dia, à travers

En superposant un souvenir sur un autre on en crée un nouveau, ou du moins, on en déforme le premier. Notre mémoire est un labyrinthe de souvenirs que l’on tente de préserver le plus longtemps possible. Certains s’évaporent avec le temps tandis que d’autres tentent de préserver leur image.

Par un jeu volontaire et du hasard, ces compositions de diapositives recréent des bribes de souvenirs. Cependant, il nous est difficile d’en définir les représentations originales. Des milliers de combinaisons sont possibles, chaque composition est unique.

Cette séance de visionnage est laissée à la libre lecture du spectateur.

Je suis née au début des années 90, j’ai connu les diapositives  à l’école, mes parents lors des « célèbres soirées diapos » : cette matière intergénérationnelle qui m’a servi de base leur appartient, elle est leur souvenir…

Spectacle « J’ai vu la guerre »

Spectacle « J’ai vu la guerre »

Cette pièce jouée par trois comédiens met en scène la correspondance d’un couple dont le mari est parti au front en 1914. La pièce est ponctuée et agrémentée de séquences chorégraphiques transcrivant l’atmosphère de scènes vécues par le couple. Ce récit est issu de la collecte de témoignages, d’objets, de lettres et de photographies réalisée à Boussy-Saint-Antoine.

Entrée libre

Salle Gérard-Philipe
Cour des associations
Aile sud de la Ferme
à Boussy-Saint-Antoine
www.ville-boussy.fr
01 69 00 13 15
marc.desenne@orange.fr ou
c.timmermans@ville-boussy.fr

Conférence scientifique : « Similarités et différences entre l’intuition du mathématicien et le geste créateur de l’artiste »

Conférence scientifique : « Similarités et différences entre l’intuition du mathématicien et le geste créateur de l’artiste »

Luciano Boi traite de manière plus précise la manière qu’ont les mathématiciens, les physiciens et les artistes de se représenter l’espace à travers l’étude des propriétés visibles et invisibles de la sphère. Il explicite les modèles de Poincaré d’espaces non euclidiens et polyédriques. Il aborde également le récent travail de l’artiste Caroline Challan Belval sur les espaces sphériques en relation aux différentes manières de s’imaginer la structure et l’évolution de l’univers. Il dégage ainsi les similarités et différences entre l’intuition du mathématicien et le geste créateur de l’artiste.

Conférence réservée aux élèves du Lycée du Parc de Vilgénis

Lycée du Parc de Vilgénis
80, rue de Versailles à Massy
www.vilgenis.fr
Madame Thi Nga Gautier,
Proviseur adjointe : 01 69 53 74 00
tgautier@ac-versailles.fr

Conférence scientifique : « Imagination des mathématiques et création artistique »

Conférence scientifique : « Imagination des mathématiques et création artistique »

Cette conférence aborde la question des relations entre pensée géométrique et travail artistique, notamment les liens profonds qui existent entre l’imagination des mathématiciens et la création des artistes. Les exemples utilisés sont tirés de l’époque de la Renaissance, des géométries non euclidiennes, de l’art « spatial » au début du XXe siècle et, plus récemment, du travail de l’artiste Caroline Challan Belval.

Conférence réservée aux élèves du Lycée du Parc de Vilgénis

Lycée du Parc de Vilgénis
80, rue de Versailles à Massy
www.vilgenis.fr
Madame Thi Nga Gautier,
Proviseur adjointe : 01 69 53 74 00
tgautier@ac-versailles.fr

Atelier Feldenkrais

Atelier Feldenkrais

La méthode Feldenkrais est une méthode d’éducation somatique, c’est à dire que la pratique nous permet de développer une meilleure image de nous mêmes en mouvement, en relation avec notre environnement. Elle a été développée par Moshé Feldenkrais (1904-1984), ingénieur et judoka.

Gratuit

Réservation conseillée

Centre culturel de Méréville
Place de la Halle à Méréville
www.etampois-sudessonne.fr
01 64 95 43 31
centreculturel.mereville@ orange.fr